La soupe Miso, un petit-déjeuner traditionnel japonais

La soupe miso accompagne quasiment tous les repas au Japon. C’est donc un grand classique de la cuisine japonaise mais chaque région et chaque foyer possède sa propre recette de soupe … il y a autant de recettes de soupe Miso que de familles au Japon !
Les Japonais en consomment le matin au petit déjeuner pour ses vertus énergisantes et pour commencer la journée en pleine forme et le soir pour faciliter un bon sommeil (La soupe Miso contient de la méthionine, nécessaire à la production de mélatonine, appelée substance somnifère, et de tryptophane, qui est nécessaire à la production de sérotonine, ce qui facilite l’endormissement).

Ingredients pour 4 personnes

Pour le bouillon dashi :

* 500 à 600ml d’eau
* 1 tige d’algue kombu séchée
* 1 grosse poignée de katsuobushi (copeaux de bonite séchée)
Astuce : vous pouvez utiliser du bouillon dashi en poudre pour remplacer le kombu et le katsuobushi. C’est plus simple.

Pour la garniture :

* 4 cuillerées à soupe rases de pâte de miso, ou un cube Miso (ce que j’utilise)
* un morceau d’algue Wakamé
* ½ poireau
* ½ carotte
* Graines de sésame (facultatif)

Préparation

Prendre quelques petits morceaux d’algue Wakamé, les rincer et les faire tremper 10 à 15 minutes.
Emincez le poireau très finement. Pelez et coupez la carotte en lamelles très fine.

Préparez le bouillon dashi

– Soit traditionnellement : Dans une casserole, déposez le kombu, couvrez de 1.2 litre d’eau et laissez reposer pendant 20 minutes.  Portez l’eau à ébullition. Retirez du feu et retirez l’algue de la casserole. Déposez le katsuobushi dans la casserole. Laissez reposer quelques minutes puis filtrer le bouillon dashi.
– Soit plus simplement , à ma façon : Portez à ébullition 500 à 600 ml d’eau. Ajoutez le bouilon dashi en poudre dans l’eau.

Ajoutez au bouillon le poireau et la carotte émincés et les morceaux d’algue Wakamé réhydratés. Laissez mijoter à feu doux jusqu’à ce que les poireaux soient fondants.

Hors du feu, ajoutez dans la casserole le miso dilué au préalable dans un peu de bouillon. Répartissez la soupe dans des bols, saupoudrez éventuellement de graines de sésame. Servez votre soupe Miso bien chaude.

Attention : Il est très important de ne jamais faire bouillir le Miso. Il perdrait tous ses bienfaits nutritifs. Donc ne le rajouter qu’en fin de cuisson. Vous pouvez aussi utilisez du Miso blanc, moins salé, qui s’accorde bien avec le tofu ou les champignons.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*