Lactalis : Rappel de laits infantiles

A la suite du signalement, le 2 décembre 2017, d’un nombre inhabituel de souches de Salmonella Agona identifiées par le Centre national de référence (CNR) chez de jeunes enfants âgés de moins de 6 mois, les investigations ont permis d’identifier et de confirmer le lien de ces contaminations avec la consommation de produits de nutrition infantile issus des chaînes de production du groupe Lactalis Nutrition Santé.

Au 21 décembre2017, l’enquête a permis d’identifier 35 nourrissons (15 garçons et 20 filles) présentant « une salmonellose à Salmonella sérotype Agona survenue entre mi-août et le 2 décembre », selon les derniers chiffres de l’agence sanitaire Santé Publique France.

Dans un communiqué, le groupe Lactalis vient d’annoncer que : « En application du principe de précaution, le Groupe Lactalis a décidé, en accord avec les autorités, de procéder à un nouveau rappel incluant l’ensemble des produits infantiles et nutritionnels fabriqués ou conditionnés dans l’usine de Craon depuis le 15/02/17. » Ce qui porte ce rappel de produits à 1 345 lots.

L’opération concerne la France et l’international et plus précisément les produits de marques Picot (poudres et céréales infantiles), Milumel (poudres et céréales infantiles) et Taranis (mélange d’acides aminés en poudre destinés au traitement de pathologies).

D’où vient cette contamination à la salmonelle ? Lactalis explique : « …. nous savons désormais qu’une contamination dispersée s’est installée dans notre usine de Craon suite à des travaux réalisés courant 1er semestre 2017. »

Qu’est-ce que la salmonelle ?
La salmonelle est une bactérie qui transite dans le tube digestif. La salmonelle se transmet par l’alimentation dans 95% des cas.

Quels sont les symptômes ?
Les infections à Salmonella surviennent dans les 3 jours suivant l’ingestion, et les symptômes sont les suivants : diarrhée avec des selles plus fréquentes (plus de 3 par jour) et plus molles (voire liquides), vomissements (mais pas toujours), fièvre, déshydratation à cause de la perte d’eau dans les selles.
L’apparition de ces signes chez votre nourrisson doit vous conduire à réhydrater votre enfant avec un soluté de réhydratation oral ou SRO (en pharmacie) et à consulter un médecin.

Liste des produits concernés :
La liste des références de produits concernés est disponible sur le site du ministère des solidarités et de la santé : www.solidarites-sante.gouv.fr.
Les autorités sanitaires demandent aux parents qui disposeraient encore de boîtes correspondants à ces lots, dans la mesure du possible, de ne pas les utiliser, qu’elles soient neuves ou déjà entamées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.